Publié par

L’art de bien prendre son bain « nordique »

PRENDRE UN BAIN C’EST TOUT UN ART !!

Si l’on possède un bain nordique, c’est souvent que l’on souhaite en tirer des bénéfices et que l’on apprécie les joies de la détente et du bien-être.

Je viens de tomber sur un article de Jocelyna Dubuc, (fondatrice du spa Eastman), qui explique comment prendre son bain afin de profiter au maximum de leurs bienfaits.

Il va de soit que cela a résonner assez fort pour que je partage sur notre blog.

Donc voila se que Jocelyna raconte :

1) Après une douche savonneuse, on commence le cycle avec une exposition à la chaleur (dans un sauna ou un hammam) pour provoquer une élimination des toxines par sudation. Dans un spa finlandais, on recommande de rester entre 10 et 15 minutes, mais les gens doivent s’écouter et sortir s’ils se sentent mal. Astuce pour s’habituer à une chaleur intense : respirer à travers une serviette froide et humide. Comme les muscles se détendent à la chaleur, on conseille de faire la thermothérapie avant un massage, plutôt qu’après.

2) C’est le moment du bain polaire, dans lequel il faut s’immerger complètement, tête comprise si possible. Cette étape est essentielle pour la sécrétion des endorphines, mais aussi pour activer la vascularisation. Le corps réagit au froid en envoyant du sang en superficie. Idéalement, on vise une immersion dans l’eau froide de 10 secondes, mais 2 secondes suffisent. L’important est d’essayer de ne pas crisper son corps. Si on peut, on sort sans se sécher, puis on s’étend pour faire sortir la chaleur accumulée.

Si vous n’avez pas de lac à proximité ou pas de plage au bout de la rue, optez pour une bonne douche froide, ceci fera très bien l’affaire !

3) Il faut obligatoirement se reposer, pour permettre au coeur de retrouver son rythme régulier. On suggère un repos de 10 ou 15 minutes avant de commencer un nouveau cycle. Dans une journée, on fera trois cycles complets, au maximum. Il faut aussi boire entre chaque cycle pour refaire le stock de fluides. On opte pour de l’eau froide, citronnée ou avec des algues, et on évite le café, l’alcool.

4) On peut ajouter une période de détente dans un bain à remous. Ces bains ne remplacent pas le sauna ou le hammam en thermothérapie, car ils ne provoquent pas la sudation. Toutefois, les gens y restent souvent trop longtemps, ce qui n’est pas bon pour le corps et peut provoquer une chute de pression. La durée maximale est de 20 minutes et il faut faire suivre ce bain chaud par un bain glacé.